Faut-il interdire la fessée en France ?

dans Famille - posée par il y a plus de 1 an - 17 vote(s) - 0 commentaire(s) - favorite(s) - suivie(s)

En France, beaucoup estiment encore que les petites tapes et autres fessées sont un acte éducatif. Une grande majorité des français avoue avoir déjà donné une fessée à ses enfants. En 2014, la question de la fessée fait polémique depuis qu'un père de famille à été condamnation à 500 euros d'amende pour avoir donné une fessée déculottée à son fils de 9 ans.

vous devez être inscrit pour pouvoir répondre aux questions !

797 vues

j'aime cette question
Je n'aime pas cette question
0 ils aiment, 0 ils n'aiment pas
0 0
ajouter

liste des commentaires

avatar

Parent-Roi

par le 2015-12-12 16:44:52 - 0
Les votes mes font halluciner. C''est là votre réponse? Vous aimez tant battre vos enfants? Vous aimez tant le fait d''avoir été battus étant enfants? Mais enfin, réveillez-vous, réfléchissez! Pourquoi appelle-t-on cruauté le fait de frapper un animal, agression le fait de frapper un adulte, et éducation le fait de frapper un enfant? Nous sommes tous égaux en droits. Vous avez donc un tel mépris envers les enfants pour considérer qu''ils ne méritent pas les mêmes droits que nous? Une fessée ou une gifle, ça "remet les idées en place", c''est ça? Mais comment voulez-vous qu''on inculque le respect et le savoir-vivre à nos enfants si nous ne sommes pas capable de leur montrer l''exemple? Comment pouvons-nous leur demander d''être respectueux envers nous si nous nous comportons comme des barbares envers eux? Nous critiquons les enfants d''être des enfants-rois; ils ont tout ils font ce qu''ils veulent etc... Ah ouais tu parles. Ils sont tellement rois que 2 enfants meurent chaque jour sous les coups de leurs parents. 2 enfants meurent chaque jour. Ce qui fait à peu près 700 enfants par an! Au nom de quoi? De l''éducation? Frapper n''est pas éduquer. L''éducation, c''est expliquer, s''investir, être à l''écoute, montrer l''exemple. Aujourd''hui il serait peut-être temps de critiquer le parent-roi, qui préfère son propre confort au bien-être de son enfant!
réponse
0
vous appréciez ce commentaire
0
Commentaires choquants
0 0

ajouter un commentaire